Liste des navires Liste des avions Liste des ports Nomenclatures navales
Historique des nations Cartes et convois Glossaire des regles Affiches de propagandes
Hall of fame
LISTE DES PORTS
kriegsmarine.png St-Nazaire kriegsmarine.png
port
En 1940, avec la conquête nazie, le débarcadère de la Compagnie générale transatlantique sur la Darse est détruit et d'énormes bunkers sont construits par l'Organisation Todt pour créer une base de sous-marins allemands. La côte, elle, est occupée de nombreux blockhaus constituant une partie du Mur de l'Atlantique. Du fait de son importance stratégique la place est bien gardée et est soumise à d'importants bombardements. En 1943, la ville de Saint-Nazaire est évacuée. En mars 1942, l'Opération Chariot permet à un commando britannique d'endommager la Forme Joubert de manière à empêcher les cuirassés allemands de pouvoir y être réparés. Lors des semaines qui suivirent le Débarquement de Normandie, la concentration de troupes allemandes dans la région fut telle que les Alliés créèrent un front, laissant les troupes allemandes et les populations civîles dans la Poche de Saint-Nazaire. Celle-ci ne fut libérée que trois jours après la capitulation du IIIe Reich, soit le 11 mai 1945. Ainsi, Saint-Nazaire est la dernière ville libérée en Europe. Du fait des nombreux bombardements alliés destinés à détruire la base sous-marine, la ville fut rasée à 80%.