Liste des navires Liste des avions Liste des ports Nomenclatures navales
Historique des nations Cartes et convois Glossaire des regles Affiches de propagandes
Hall of fame
LISTE DES PORTS
RM.png Bordeaux RM.png
port
La Seconde Guerre mondiale, marque une période de troubles pour Bordeaux. La ville devient le 14 juin 1940, le siège du gouvernement. Après l'armistice le Duce ne perd pas de temps et entend bien réclamer son dû. En juillet 1940, Mussolini réclame une base atlantique, conformément aux accords de la conférence de Friedrichshafen. Hitler ne peut s’opposer aux demandes italiennes car, la flotte italienne est puissante. Elle est notamment réputée pour ses cent quinze sous-marins. La Kriegsmarine a besoin de son soutien pour organiser le blocus des îles britanniques et gagner la bataille de l'Atlantique qui s'annonce.Le choix des Italiens se porte vite sur Bordeaux car c'est le port le plus éloigné de l'Angleterre. Le 1er septembre 1940, le contre-amiral Parona peut prendre ses fonctions de supérieur des Forze subacque italiani in Atlantico. La nouvelle base est baptisée d’un nom de code : « Betasom » : « Beta » pour la lettre grecque initiale de Bordeaux, et « som » pour sommergibili. La base dépend du Commandement de la Marine italienne, mais les opérations sont sous le contrôle de l'amiral Dönitz.Vingt-sept submersibles sont détachés à Bordeaux et forment le 11e groupe de sous-marins. La maintenance des sous-marins est assurée par une main d’œuvre italienne venue de La Spezia. les Allemands quittent Bordeaux le 28 août 1944.