logo-assoc
Porte-avions classe Lexington
Porte-avions classe Lexington
Profil :
navire
équipage :2357 hommes
Tonnage :39785 tonnes
Longueur :271 mètres
Résistance IG :Très importante
Blindage IG :Aucun
Autonomie IG :Très importante
Vitesse :33 Knt
Vitesse IG :Lente
Armes principales :16 Canon de 127mm
Armes secondaires :0
Armes AA :48 Mitrailleuse AA
Tubes lances torpilles :0
Armes ASM :0
Mines :0
Aviation embarquée :91 Avions

La construction des deux croiseurs de bataille de cette classe fut interrompue par le traité naval de Washington. Les américains le convertissent en Porte-avions d'escadre. Le Lexington et le Saratoga sont impressionnants par leur taille, les plus grands de l'époque. Reconnaissables par leur énorme cheminée, ils furent très actifs dans le Pacifique.
Peu après Pearl Harbor, le Lexington participa à la conquête de l'île de Wake puis aux opérations de bombardement des îles Marshall. Engagé pour contrer la tentative de débarquement nippone dans la Mer de Corail, il s'oppose aux porte-avions japonais Shokaku et Zuikaku que ses avions ne parviennent pas à couler. Ce sont les appareils de ces deux PA japonais qui viendront à bout du Lexington qui encaissera deux torpilles et deux bombes. Incendies, puis explosions entraîneront la mort du Lexington qui sombra le 8 mai 1942.
Le Saratoga fut engagé à Wake, puis à Guadalcanal avant de se diriger vers les îles Salomons. le 31 août, il est torpillé par le sous-marin japonais I-68 mais parviendra tant bien que mal à rejoindre Pearl Harbor en 6 jours. Transféré au moyen-Orient dans la reconquête de Java et Sumatra, puis également à Iwo Jima où il sera touché par un kamikaze. Renvoyé aux Etats-Unis, il fut mis en réserve puis désarmé.