logo-assoc
Porte-avions classe Independance
Porte-avions classe Independance
Profil :
navire
équipage :1569 hommes
Tonnage :10662 tonnes
Longueur :190 mètres
Résistance IG :Moyenne
Blindage IG :Aucun
Autonomie IG :Très importante
Vitesse :32 Knt
Vitesse IG :Lente
Armes principales :0
Armes secondaires :0
Armes AA :24 Canon de 40mm AA
Tubes lances torpilles :0
Armes ASM :0
Mines :0
Aviation embarquée :30 Avions

Dans l'attente de la livraison des Essex, l'US Navy transforma des coques de croiseurs Cleveland pour en faire des porte-avions légers. Ainsi naquirent les Indépendance, 9 unités : Independance, Princeton, Bataan, Monterey, Langley, Cowpens, Belleau Wood, San Jacinto et Cabot. Utilisés par deux pour pallier à leur petite taille, considérés comme imparfaits techniquement, ils n'en furent pas moins très actifs dans le Pacifique, présents dans toutes les opérations de la reconquête et accompagnant les Essex dès leur leur livraison.
Tous survivront à l'exception du Princeton, victime d'un raid aérien japonais (peut-être un kamikaze) pendant la bataille de Leyte.
Les Belleau Wood et Langley seront cédés à la France (Bois Belleau et Dixmunde) et combattirent durant les conflit algérien et d'Indochine.