logo-assoc
Canonnière classe Asheville
Canonniere classe Asheville
Profil :
navire
équipage :159 hommes
Tonnage :1270 tonnes
Longueur :73 mètres
Résistance IG :Faible
Blindage IG :Très faible
Autonomie IG :Moyenne
Vitesse :12 Knt
Vitesse IG :Moyenne
Armes principales :5 Canon de 100mm
Armes secondaires :4 Canon de 76mm
Armes AA :8 Canon de 20mm AA
Tubes lances torpilles :0
Armes ASM :0
Mines :0
Aviation embarquée :

Au 19°siècle, les canonnières étaient des navires armés de canons d'assez faible tonnage et censés opérer en eaux lointaines, essentiellement dans les colonies. Le terme disparut à la fin du siècle. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, le terme "canonnière" s'applique en principe à des navires d'escorte. Groupe assez hétérogène comprenant des navires de guerre spécialisés dans l'appui feu le long des côtes et le bombardement naval. Ce sont alors de véritables navires de guerre, dotés notamment d'un blindage qui furent souvent utilisés dans la lutte contre les sous-marins opérant en surface.

Deux canonnières de ce type seront construites à la fin de la première guerre mondiale, l'Asheville et la Tulsa. Plus puissantes que les Sacramento, elles seront utilisées dans le Pacifique pendant l'entre deux guerre. A l'arrivée des japonais, elles fuiront les Philippines. l'Asheville sera néanmoins coulée en mars 42 par le destroyer Arashi.
La Tulsa participera à diverses opérations, notamment en Nouvelle-Guinée et survivra au conflit. Renommée Tacloban, fin 44, elle sera ferraillée en 46.