logo-assoc
HISTORIQUE
FORTELE NAVALE ROMANE
Alexandru Ioan Cuza
Alexandru Ioan Cuza,
fondateur de la Marine roumaine.
La Marine roumaine a été fondée en 1860 comme une flottille fluviale sur le Danube. La marine française a formé et organisé les marins roumains qui ont été envoyé au Centre d'instruction navale de Brest. Le premier commandant en chef de la marine était le colonel Nicolae Steriade. L'objectif principal de la Fortele Navale Romane était d'organiser, de former et de développer cette petite force. La première acquisition de la Marine roumaine fut le bateau à vapeur "Printul Nicolae Conache Vogoride" acheté en 1861.

La Marine roumaine a eu un rôle secondaire au cours de la Première Guerre mondiale.
A la fin de la Première Guerre Mondiale la Roumanie racheta deux destroyers classe Marasti à l'Italie. Le gouvernement roumain décida de faire construire deux nouveaux destroyers au Pattison Yard de Naples. Le modèle était basé sur le Destroyer classe Shakespeare, et les deux navires formaient alors la classe Regele Ferdinand. L'armement était fourni par Bofors et l'équipement anti-incendie par Siemens.

Durant la seconde guerre mondiale, la Fortele Navale Romane (active dans les campagnes de la Mer Noire (1941–1944)) était composée de quatre destroyers ( 2 destroyer classe Marasti, 2 destroyer classe Regele Ferdinand), 13 torpilleurs, 3 sous-marins (Delfinul/Le Dauphin, Rechinul/Le Requin and Marsuinul/Le Sanglier Marin), 5 sous-marins de poche (CB class), et de 2 dragueurs de mines. Les deux destroyers de classe Regele Ferdinand étaient les plus puissantes unités de surface dont disposaient les Forces de l'Axe durant la guerre en Mer Noire mais étaient la plupart du temps utilisés dans l'escorte de convois.

Regele Ferdinand
Le destroyer Regele Ferdinand en 1935


La Fortele Navale Romane a été impliqué dans l'évacuation des forces de l'Axe de la Crimée en 1944. Le commandant des forces navales, le contre-amiral Horia Macellariu, lança l'opération 60.000. Le plan d'urgence pour l'évacuation de la Crimée prenait ce nom en conséquence du nombre d’environ 62 000 - 65 000 qui se trouve encore dans la péninsule en Avril 1944. Au total de l'opération, entre le 14 et le 27 Avril 1944, 73,058 personnes ont quitté la Crimée par la mer. Ensuite, la Marine roumaine se retira derrière la protection des barrages de mines côtiers et défenses antiaériennes de Constanta que la Force aérienne soviétique a commencé à bombarder lourdement.



________________________________________________________________
Sources :
- http://en.wikipedia.org/wiki/Romanian_Naval_Forces
- http://www.worldwar2.ro/arr/?article=776


Nous remercions une fois encore, tous ceux qui ont contribué à ces pages pour en faire, nous l'espérons, une simulation passionnée et passionnante.